Votre Chien En Automne


Les jours raccourcissent, la fraîcheur revient, l'automne est bien là. Pour certains c'est l'occasion de faire de longues balades sous le soleil parfois encore bien chaud, pour d'autres l'automne représente plus une bonne tasse de thé ou café, blotti(e) dans son canapé, au chaud et loin de la pluie et du vent.

Pour votre chien, c'est une saison où l'énergie peut être plus grande que durant les grosses chaleurs de l'été, mais peut aussi représenter celle du retour des douleurs articulaires. Et puis c'est le moment où le système immunitaire commence à être mis à contribution, le poil change pour s'adapter à l'environnement… c'est une saison de transition qu'il est pratique de savoir aborder pour accompagner au mieux son poilu et lui permettre d'apprécier pleinement sans se soucier de rien.

Les challenges de l'automne au quotidien, ça veut dire quoi ?

La mue

Vous allez me dire que tous les propriétaires de chiens connaissent les joies des touffes de poils qui volent ici et là au passage de leur chien… et bien ce n'est pas tout à fait vrai. Car tous les chiens ne muent pas; certaines races comme les Bichons, les Caniches ou encore les Lévrier Afghans pour ne citer qu'eux, voient leur poil pousser tout au long de l'année et ne subissent donc pas de mue saisonnière. Pour les autres races, diverses manifestations peuvent faire leur apparition durant cette période qui dure environ 5 semaines pour nos amis canins et qui représente le renouvellement de tous les poils de son corps :

   🐕 Fatigue due à l'effort métabolique que le chien doit fournir pour pouvoir renouveler sa fourrure complète. Bien entendu, une nourriture de bonne qualité et équilibrée participe à combler ces besoins; malgré tout il sera parfois bien utile de compléter l'alimentation avec un complément nutritionnel (multivitamines, acides aminés, oligo-éléments, acides gras entre autres)

  🐕 Ce besoin en nutriments peut également être à l'origine d'une perte de poids

   🐕 Des démangeaisons peuvent apparaître chez les animaux dont la peau est plus fragile et/ou sensible

    🐕 Au-delà d'éviter des touffes de poils volantes, le brossage régulier sera particulièrement important durant cette période pour évider que ces poils s'emmêlent avec les poils neufs et forment une sorte de feutrage qui peut être à l'origine d'une macération de la peau mais également afin d'éviter que votre chien n'avaler trop de poils morts lors de sa toilette et ne risque vomissements, constipation voire au pire une occlusion intestinale.

Les balades & sorties


Quelle est la personne qui n'a pas souri en regardant son chien courir allégrement dans les feuilles d'automne, puis grincé un peu des dents en n'ayant pas le temps de le rappeler avant son grand saut dans la plus belle et boueuse des flaques d'eau… ahhhh l'automne, sa pluie, sa boue, ses joies… 

J'avoue, aucun secret miraculeux pour vous permettre de rentrer avec votre chien aussi propre qu'au début de la promenade mais quelques astuces qui vous permettront tout de même d'éviter certains ennuis :


🐾  Pensez à prendre avec vous une bouteille d'eau et une serviette. Vous pourrez ainsi rincer les pattes de votre chien à l'eau claire une fois la balade finie et débarrasser son poil des petites brindilles et autres petites coques de fruits pointues ou crochues qui pourraient se trouver dans la boue/ les feuilles et venir blesser la peau une fois bloqué dans le poil ou entre doigts/orteils ou coussinets de votre poilu. 


🐾  Pensez également que si la saison des barbecues est finie, celle des tiques, ne l'est peut-être pas!  En Suisse elle peut, suivant la région, s'étendre du mois de mars au mois de novembre… soyez donc attentif à maintenir la protection votre chien et bien vérifier son poil au retour (Une Fiche Infos est disponible sur les parasites et la façon de les gérer).


🐾 Si flâner dans les feuilles et patauger dans les flaques est une activité synonyme de bonheur pour votre chien, l'eau stagnante et boueuse de ces dernières peut apporter plus de gênes digestives que de joie… il sera donc préférable d'éviter de laisser son chien boire cette eau.


🐾 L'automne est la saison des champignons et des châtaignes. Faites attention, lors des balades comme ailleurs, à ce que votre chien n'en avale pas. Les châtaignes et marrons sont toxiques, entre autres pour les chiens; de plus, il y a risque d'occlusion intestinale en cas de gobage du fruit entier.

Certains champignons volontiers mangé par les humains s'avèrent dangereux pour les chiens (comme les pleurotes ou les morilles …). Gardez un œil attentif à ce que leur odeur ou leur forme n'attire pas votre protégé de trop.


🐾 Dans le même esprit, faites attention lorsque vote chien joue et grignote les pommes de pin. Leur écailles peuvent blesser le tube digestif de votre poilu, suivant la grandeur du morceau avalé les pommes de pin peuvent causer une occlusion intestinale.


🐾 Qui dit automne, dit tombée de la nuit plus rapide et avec, le risque que l'on voie mal ou qu'on ne voie pas votre chien. Il est important d'utiliser du matériel avec bandes réfléchissantes (ou d'ajouter des bandes à votre matériel) afin que les voitures, vélos et les autres piétons aient la possibilité de voir votre chien à temps.


🐾 Si vous vivez dans une des régions dans lesquels la chasse a encore lieu : durant toute la période, il est important de s'informer sur les lieux où l'on souhaite se promener et si possible, éviter les zones de chasse.

Prévoir un équipement très voyant pour votre chien et une clochette ou un grelot qui permettront d'être vu et entendu et ainsi éviter qu'il ne soit confondu avec le gibier.

En zone de chasse, gardez votre protégé en laisse, restez sur les chemins balisés et préférez les promenades en milieu de journée (les accidents de chasse arrivant plus facilement tôt le matin ou en fin de journée). Chaque année, la chasse fait des victimes chez les chiens, prudence est donc de rigueur.

Les douleurs articulaires

Avec l'arrivée du froid et de l'humidité, pas étonnant que les douleurs articulaires se réveillent. Certaines manifestations sont très faciles à voir, d'autre plus subtiles et discrètes. Mais avant de se rendre compte que son animal peine ou souffre à l'arrivée de l'automne, il est bon de savoir quoi et où regarder :

Les signes de la douleur articulaire chez le chien :

☝  Rigidité des articulations au réveil, votre chien a peine à se "mettre en route"

☝   Il bouge moins, dort plus qu'avant, il cherche plus le confort aussi

☝   Avant de sauter sur le canapé ou de descendre l'escalier, vous le voyez hésiter

☝   Son rythme durant les promenades a baissé, il court moins, a moins d'avance sur vous, part moins au quart de tour pur explorer

☝   Vous le voyez changer ses positions, ses appuis, il a l'air de soulager une ou plusieurs parties de son corps

☝   Il réagi lorsque vous touchez certaines articulations et/ou vous pouvez sentir une certaine chaleur irradier de la zone en question

Bien sûr l'âge de l'animal entre en jeu mais au-delà de l'âge, ces signes montrent qu'il y a probablement des douleurs articulaires et donc moyen de soulager et d'améliorer le confort de votre chien!

La première étape si vous reconnaissez le comportement de votre compagnon dans ces lignes, est une visite chez votre vétérinaire. Un check up sera des plus utiles pour savoir exactement où en est votre chien, comment il se porte et s'assurer de sa bonne santé.
Dans un second temps, il existe pléthore de moyens pour l'aider d'une façon naturelle et ciblée selon ses besoins :

🐕 Adaptation et enrichissement de son environnement pour lui permettre de continuer à bouger tout en se ménageant

✋   Sessions d'acupressure pour permettre un soulagement des douleurs et inflammations, retrouver une bonne amplitude de mouvement, une meilleure souplesse et fluidité mais également permettre à son corps de retrouver l'équilibre.

🌳   Soutient possible en naturopathie qui offre plusieurs techniques pour soulager les signes physiques bien sûr mais aussi psychique lorsque la situation le demande : phytothérapie avec les extraits de plantes, gemmothérapie avec l'utilisation des bourgeons, l'aromathérapie avec l'utilisation douce des hydrolats ou des huiles essentielles, ou encore Fleurs de Bach… Chacune de ces technique offre ses avantages qui pourront être préférées suivant la situation unique de votre chien.

 

Le système immunitaire

La Médecine Classique Chinoise, on considère les défenses du corps faces aux diverses agressions externes (ce qui correspond à notre vision du système immunitaire en somme) comme étant une énergie à part entière. On l'appelle le Wei Qi et il est relié à l'automne. Pas de hasard ici puisque c'est précisément la période où le système immunitaire commence à être mis à l'épreuve par les diverses virus que la fraîcheur ravive mais aussi par d'autres facteurs extérieurs.

C'est vrai pour les humains et c'est vrai pour les animaux aussi. L'automne est donc la saison durant laquelle il est bon de booster le système immunitaire. Mais comment le faire de manière efficace et naturelle me direz-vous? Suivez le guide :

 🍳 Prenez soins de sa flore intestinale. On s'en rend souvent peu compte mais l'intestin n'est pas seulement un lieu de digestion et d'élimination, son état de santé se répercute notamment sur certaines fonctions cérébrales liées aux émotions mais également à la capacité qu'à le corps de se défendre. Faire en sorte que la flore soit équilibrée est donc super important. Pour l'aider, on peut utiliser des Pré et Pro biotiques.

😴   Aidez votre chien à déstresser. Eh oui, le stress a la propension d'inhiber le système immunitaire et donc les capacités du corps à se défendre. Permettre à votre poilu de retrouver paix et sérénité lui apportera non seulement un bien-être super appréciable mais l'aidera également à rester en bonne santé!

✋   L'acupressure permet d'apporter soutient et équilibre au système immunitaire mais également de baisser le stress et renforcer le système digestif tout en étant doux et non invasif pour votre poilu.

🌿   Que ce soit au niveau immunité, digestion ou stress, un soutien peut être apporté grâce aux plantes. Attention toutefois, si elles ont des effets bénéfiques certains, nombre d'entre elles ont également des contre-indications auxquelles il faut prêter attention. Si vous souhaitez utiliser des plantes, bourgeons, extraits, huiles essentielles etc pour soutenir votre chien, prenez contact, je vous conseillerai selon les besoins et particularités de votre compagnon.

 

 

Le petit conseil pour la route

Si vous savez ou remarquez que l'automne est une période plus délicate pour votre chien, que ce soit pour l'une ou l'autre des raisons invoquées plus haut - ou même plusieurs d'entre-elles, il est tout à fait possible et même conseillé de travailler "en amont" de la saison afin de préparer le corps, permettre qu'il soit en pleine possession de ses moyens et entrer dans la saison bien dans ses pattes. 


 


© Aux Jardins de Beltainn – tous droits réservés 

Ceci est une page d'information, elle ne remplace en aucun cas une visite vétérinaire, des cours d'éducation ou un entretien avec un spécialiste du comportement canin. 

Commentaires

Articles les plus consultés